Bloggu litterariu corsu

Rossu

Conte de Noël - I 28/12/2013

Enfin ! J’y étais. J’avais parcouru un long chemin, traversé quelques continents, affronté tempête et froid glacial. Mais enfin, j’y étais. J’y croyais dur comme fer, il faut l’avouer. J’étais certaine de le trouver. La foi déplace les montagnes, n’est-ce pas ? Et j’avais atteint mon but....

Sélection naturelle - Barbara Morandini I 14/12/2013

Elle avait une théorie assez simple. Cette théorie lui permettait de trouver sa place dans la société et elle était persuadée que toutes les femmes en étaient arrivées aux mêmes conclusions qu’elle. Elles le savaient toutes, mais, il ne fallait pas en parler, ou faire quoique ce soit sous peine...

Une promesse - I 13/12/2013

Sur la mer déchaînée, j’ai un jour Navigué ma barque emportée Par les courants qui résistaient Sur la voie maritime qui se déployait   Est-ce une dérision de croire En mon étoile qui brille sur l’écritoire Dans le vaste ciel plein d’espoir Qui me dit d’emprunter le couloir  ...

Café fantôme - I 06/12/2013

Comme le grain de café caché Par les feuilles qui se détachent Jaunies par le temps pour s'envoler Poussé par le vent venu d'un monde éloigné   Comme le grain que la main a semé Un jour d'automne ou le soleil s'est levé Un matin, lancé à toutes volées Pour pendre racine dans la terre...

18-14 - I 01/12/2013

Marie a 18 ans aujourd’hui, elle s’est levé plus tôt qu’habituellement, elle refait ses nattes, met deux buches dans la cheminée, avale un bol du lait des vaches de la ferme, pousse la lourde porte d’entrée en bois et sort. L’air est vivifiant, elle voit un monde magnifique par le prisme de ses...

Le rêve passe - I 20/11/2013

Je suis en illimité. Je suis de ce siècle et il est à ma mesure. C'est le mien. Aux chiottes les identités collectives. J'élabore des stratégies personnelles où le calcul et l’intérêt prennent le pas sur la transmission des savoirs. Et puisque l'institution m'a signé un blanc-seing en me montrant...

Frieda, la juive - I 16/11/2013

C’était quelques années avant la dernière guerre. C’était en Allemagne. Hitler était au pouvoir après que le peuple allemand en toute légalité eut renversé le gouvernement de Weimar, un gouvernement de modérés que les communistes effrayaient. Le Destin l’avait investi, il dominerait le monde. Dieu...

Conséquences d’un "non amour" - I 14/11/2013

L’amour est beau, l’amour est magique, il est l’oxygène dont notre cœur à besoin, oui, oui, on dira ça, l’amour c’est bien, quand on est deux parce que sinon c’est du monoxyde de carbone qui vous asphyxie violemment ! Parce que soyons réalistes, même si souvent Cupidon fait bien les choses, il...

Cons centrés - I 13/11/2013

Il était indéniable qu'ils avaient pris de l'avance. Ils étaient en place depuis que l'institution leur avait fait le lit. Bien plus pratique pour elle. Ça lui évitait de se casser la tête pour un avenir meilleur....à imaginer, quand on sait que l'imagination est loin d'être à la portée du premier...

Eternam - I 12/11/2013

Elle regardait les étoiles… Ces milliers de petits points de repères. Ses yeux savaient les reconnaitre… Mais à ce moment là elle ne voyait plus qu’un amas lumineux et glacial. Elle s’en foutait. Elle tournait lentement sur elle même. Elle entendait encore son souffle régulier, les battements de...

Pigeonnier, temple - I 07/11/2013

Certains, loin du monde vivent cachés Dans leurs pigeonniers, seuls emprisonnés Cachant leurs défauts collés, étiquetés Le sourire sur les lèvres sèches, effacé Ils sont là broyant du noir à longueur de journée Les langues déliées crachant sur le monde entier Croyant être les meilleurs pour...

Après nous le déluge - I 06/11/2013

Au point le plus haut de la crête il était assis là, sur la vieille pierre équarrie par le hasard des saisons en attendant le temps qui vient, devient passe et repart. La curiosité scintillait au fond de ses yeux et l'attente animait sa jambe d'un drôle de tremblement. Le soleil de ce 34 octobre...

Amour divin - I 01/11/2013

Immensité en mathématiques poétiques, les êtres magnifiques qui vivent là font partie intégrante des éléments…   La Galante, déesse des flancs de coteaux miroitants, dispose sur ses espaces des fleurs ciselées comme des diamants. Le vent épicé soulève sa longue chevelure flamboyante....

Petit meurtre par amour - I 01/11/2013

Je travaillais chez Gérard Leroy depuis six mois. C’était une entreprise de vente et d’importation d’épiceries diverses située Boulevard Albert. L’entrepôt et les bureaux se trouvaient au fond d’une cour pavée qui tenait lieu de parking. Gérard Leroy était à peine plus âgé que moi. Son père, veuf,...

La grotte - I 22/10/2013

Organes, on en sert, rite parcimonieux, trafic estampillé – officiel. Il suffit d’un peu de cire pour transformer une piquette en vin bouché. Plaques immobiles – destins gélatineux – myriades de solitudes effritées – pailles aspirantes enrichissantes au possible, les autres – peaux cibles,...

Les feux de l'amour - I 16/10/2013

Jamais elle n’avait ressenti pareil brûlure. Elle se sentait mal, et, l’émotion la prenant, elle s’enfonçait chaque jour davantage dans cet amour qui lui paraissait être impossible. Elle se sentait abandonnée et son cœur battait à se rompre. Elle se posait toujours la même question : Quoi ? Que...

Mur - I 11/10/2013

Il se figea. Encore un… Se baissant, il passa sa main parcheminée sur les pierres bouleversées. Il n’aimait pas. Il n’avait jamais aimé. C’était pour lui synonyme de fin et il voulait l’immuabilité.   Il gratta le sol de son pied. Un sol abandonné, comme le mur. Il ferma les yeux. Il sentait...

Le petit bal perdu - I 25/09/2013

C’était à ce petit bal… dans un des villages. Je m’étais apprêtée. J’avais mis cette jolie petite robe tournoyante. Je l’aimais bien parce que quand je dansais, elle valsait autour de mes cuisses. Pour une fois j’avais mis un soupçon de maquillage. Mes cheveux étaient coupés court à l’époque. Ils...

Dieu que c'est beau - I 08/09/2013

Bàrim se rend à la ville, en calèche, vendre ses dentiers. C’est de l’artisanal, du fort solide. La capitale, centre névralgique du nouveau monde est une montagnarde avec les pieds dans l’eau. Les arbres multi-centenaires se marient avec les buildings en fibres de carbone renforcés par de la...

Une mère - I 05/09/2013

J’ai assisté aux funérailles de Pierre. À regret. Pour sa mère qui se trouvait au bord de la tombe sans regarder personne, sans regarder la tombe. Elle se tenait droite, les yeux fixés devant elle. Les traits tendus, la bouche serrée, les bras le long du corps, un peu en arrière, on eut dit qu’elle...
1 2 3 4



Anima Cappiata !

Torna altri rumpistacchi chì ci impuzzicanu incù i so testi, vulendu propiu esse letti per sperà ottene una qualunque gloria ch'elli ùn anu micca in a so vita viota è senza intaressu. Bon... forze chì ghje vera. Ma ci n'impippimu. È pò, a mi diciarete, bloghi litterarii, nant'à a tela, è sopra tuttu nant'à a tela corsa, ci n'hè ghjà à buzzeffa ! Tanti scrivanetti pumposi ! È bè tantu peghju ! O tantu megliu ! Hè solu una vitrina di più per fà scopre qualchi testi scritti, senza pritenzione, incù u core, incù e trippe, o incù e viscere chì vi cunveneranu...