Bloggu litterariu corsu

Negru

Le père Noël périmé - I 06/07/2013

Comme les enfants n’y croient plus, les pères Noël prolifèrent comme les ordures dans les rues de Naples, œuvre d’art moderne ultra réaliste de la mafia, le père Noël n’est pas une ordure, il est juste périmé. Dans l’esprit des grands enfants, un père Noël peut parfois pénétrer une fêlure. Un...

Petit papaaaa noeeeel - I 20/05/2013

Il léchait ses doigts, avec un bruit de succion et de satisfaction profonde. La Mère s’affairait devant sa cuisinière. Elle bougonnait, ne cessant de lui répéter que lors de cette tournée, il avait intérêt à s’en procurer un peu plus. Il trouvait, vu de dos, qu’elle vieillissait bien, la Mère. Il...

La route - I 10/05/2013

La route s’étendait, long serpent noir glissant sur le sable brûlant de l’immense désert. Au dessus, un ciel bleu fini, en son centre un soleil blanc comme un oeil immense. Je roulais vitres ouvertes, l’air chaud séchait mes larmes. La route attendait, déserte, nappée par l’air trouble surchauffé....

Relation Vanille - Pierrette Orsucci I 11/04/2013

Appuyé à l’évier, un verre opaque et laiteux à la main, il écoute les pas dans l’entrée, la porte s’ouvrir et il la regarde approcher des courses à la main ; il voit son sourire, entend son babil …sans en comprendre rien. Dans ce fond sonore, une image lui revient en mémoire, un autre sourire...

Vennari Santu - I 02/04/2013

Antonu viaghjaia. Un era par tradizioni o nustalgia ne mancu par manifistà à so fedi prufonda. No. Viaghjaia parchi a sapia, ch’era un bon ghjornu par viaghjà. Ben intensu a città facia neci d’essa cristiana, ma à Antonu un li faciani nudda sti muvimenti diversi, sparsi e sfarenti di la ghjenti....

A l'ombre de mes nuits blanches... - Pierrette Orsucci I 10/03/2013

La nuit, sourde aux cris du jour, Me souvient de mes amours, Elle rêve, douce, à demain, A ce que seront mes matins, Elle dessine les pourtours D'un nouveau troubadour Il murmure une promesse Inachevée, des peut-être, caresse Et me demande pourquoi pas Les mots vibrent, tournent Et je me...

Western crépusculaire - I 10/03/2013

  Steve est allongé dans une caisse en bois pleine de pommes de terre. Il y est habitué, le plus dur, ce sont les petites bêtes qui le piquent. A presque deux ans, c'est un beau poupon ;  il y a le chien avec lui. Souvent le chien le lèche, déclenchant son rire de petit enfant, le plus...

Amour punaise - I 04/03/2013

Quelle poutrerie, scruter la paille aux rives des autres! Un malentendu, un tour de rien , une sale gueule au révélateur, et l'on se liquéfie. Ne se pourrait-il pas que l'on chie les tumeurs de certains autres, et les siennes? Au moment où l'on est au pic de son insignifiance douloureuse, un...

Banquet macabre - I 01/03/2013

Dans le futur:    Le banquet annuel accueil tous les habitants du village. Avant de passer à table, les réjouissances sont de rigueur. Cette année, il a été décidé de placer les grandes tables sur un plateau venteux et caillouteux, sans arbres, juste une végétation basse et austère. Les...

Petite Lilith - I 28/02/2013

« Ca ne se finira jamais entre nous » lui avait écrit Sam. « Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse » avait-il ajouté. Chloé avait ri nerveusement. « Poète de mes deux !» s’était-elle indignée intérieurement. C'est bien tout ce qu’il avait trouvé à dire l’écrivain prolixe ! Peut-être...

L'Enfer - I 26/02/2013

Ce jour, il prit sa décision. Comme il n'avait pas de famille proche et que ses copains se faisaient de plus en plus rares, il ne manquerait à pas grand monde. Il paya le taxi et marcha une vingtaine de minutes pour arriver au bord de la falaise. Malgré ses béquilles et le chemin pierreux, il...

US 50 Nevada - I 24/02/2013

Le vent  fait tout grincer dans le vieux garage de steve. Les corbeaux volent de travers. Le soleil assomme tout.  Il fait la sieste. Une pellicule graisseuse parsemée de poils de coyotes et de moutons de poussière recouvre tout. Un carton remplace les carreaux de la seule petite...

Noir au sud - I 17/02/2013

Je pense que pour qu’un roman noir soit noir avec naturel, il doit se situer au bon endroit, par exemple dans le sud. La vérité d’un roman noir c’est d’être noir, absolument noir ; sinon à quoi bon ?   L’amateur de poésie noire aime que celle-ci transcende le genre ; et une...

Je passe à la télé - I 14/02/2013

Je n'ai jamais rien fait de remarquable, je n'ai jamais trouvé un sens à la vie. Au fond, je suis presque soulagé qu'il ne me reste que six mois à vivre. Mais maintenant que mon temps est compté, autant le mettre à profit pour marquer les esprits. Et qu'est ce que vous croyez? Je vais écrire un...

Éternité - I 13/02/2013

Ils marchent vêtus de lambeaux, leur sueur tombe sur la terre craquelée, pour aussitôt s'évaporer. L'horizon, une brume de chaleur salée et amère. Combien de temps encore vont ils se déliter, errer jusqu' à cette flaque d'eau croupie pleine d' insectes et de crapauds morts prisonniers de la boue...

Infernum in paradiso - I 09/02/2013

 - Je voudrais m’écorcher, saigner, manger des racines et des insectes, boire de l’eau, sans aide, sans être servi, et dormir dans une rivière glacée.  - Mais quelle prétention ! Vous êtes un novice, vous n’êtes là que depuis quatre cent ans ! Dans plusieurs millénaires on avisera....

La Reine du Carnaval - Pierrette Orsucci I 08/02/2013

Quand pour ne pas penser je tombe De n'importe quoi en n'importe où Quand je joue au loup et ris Pour échoir devant n'importe qui Quand du carnaval des fous Je me déclare reine Portant le masque jusqu'au bout Celui qui cache ma peine Quand du fond des verres Glisse et S'écoule le vide...

Demonio - I 06/02/2013

Mon petit chalet est comme je le rêvais, tout en rondins de bois. Des meubles en olivier massif, une grande cheminée en pierres trône au centre de la pièce principale.   Je suis seul, les flammes de la cheminée sont superbes, vives, jaunes, la braise orange scintille plus qu’une rivière de...

Un prophète - I 22/01/2013

C’est décidé, Pierre, cinquante-cinq ans, a tout vendu. Il veut s’installer dans le sud et aider les autres. Au Luxembourg il était directeur d’une des banques les plus importantes d’Europe. La vente de sa maison, plus celle d’un fond de commerce, ses actions, ses économies, font qu’il est...

Paradis blanc - I 21/01/2013

Tout est blanc. Un manteau de neige enveloppe toute l’île. On ne reconnaît les lieux que par les formes spécifiques. Les montagnes, les ponts, les routes, les côtes, les villes et villages, blancs. Un ciel perpétuellement bas, sombre, une épaisse brume froide. La mer, une étendue grisâtre. Cette...
1 2 3 4 5



Anima Cappiata !

Torna altri rumpistacchi chì ci impuzzicanu incù i so testi, vulendu propiu esse letti per sperà ottene una qualunque gloria ch'elli ùn anu micca in a so vita viota è senza intaressu. Bon... forze chì ghje vera. Ma ci n'impippimu. È pò, a mi diciarete, bloghi litterarii, nant'à a tela, è sopra tuttu nant'à a tela corsa, ci n'hè ghjà à buzzeffa ! Tanti scrivanetti pumposi ! È bè tantu peghju ! O tantu megliu ! Hè solu una vitrina di più per fà scopre qualchi testi scritti, senza pritenzione, incù u core, incù e trippe, o incù e viscere chì vi cunveneranu...