Bloggu litterariu corsu

Ghjallu

Mambo Italiano - I 01/11/2017

Rompant un long silence, elle lui dit :  - Pourquoi me regardes-tu ainsi ? Il appuya sur un bouton et tourna la tête.  - Tu n’es pas une astronaute comme les autres. Je me fous de tes diplômes et de ta réputation. Tu peux faire toutes les conférences que tu veux. Tu es bien...

Le grand soir de Martine - I 30/09/2017

Tout est parti d'une boutade sur Twitter. Eric Patris (brillant auteur s'il en est) a aussi relevé le défi. Je l'en remercie. Heureuse. Martine Gurneux était heureuse. Un tantinet émoustillée aussi, osons le dire. Côtoyer la fine fleur des médias people devant les caméras de la télé grand public...

Pace hè pace - I 13/07/2017

Les chats, surveillants d’un ordre à leur mesure, veillent au grain. Un pas de plus vers sa maison et l’homme s’attable à ce qui fera son quotidien. Renouer avec tout ce qui a été et sera. Se libérer aussi, afin de s’abreuver à d’autres sources que celles des clans, démanteler les...

Le miroir - I 13/04/2017

Je venais de me réveiller, la tête dans le cul une fois de plus. Il y eut d’abord un vrombissement terrible qui fit vibrer mon crâne. Cela dura l’espace d’une seconde qui s’écoula comme une heure. J’ouvris les yeux et le mince film de lumière du jour qui s’échappait du store déchiré me transperça...

Barbares - I 29/03/2017

Eh, je le savais, moi, que ça allait être tout sauf discret. C’est pour ça que j’ai demandé autant d’ailleurs. Ça a commencé le dimanche de juillet où l’autre là, la blonde avec ses grands airs, m’a dit bonjour dans la rue quand elle m’a croisé en revenant de la boulangerie. Quand elle revenait...

La chasseresse - I 03/01/2017

Le vent soufflait, s’insinuant dans les branches des arbres. La brume descendait peu à peu des sommets, glissant sur le flanc de la montagne. Elle se faufilait au milieu des bouleaux et des châtaigniers. Les ronciers et les lierres étaient secoués au rythme des bourrasques. Les feuilles des arbres...

Taksi wacipi Sukawaka - I 03/11/2016

Chez les Sioux, comme dans la plupart des tribus des plaines, les femmes ne pouvaient monter à cheval... Jusqu'au jour où.... Le soleil se levait à peine dans la grande plaine de l’Ouest. Les coyotes rentraient de leur chasse nocturne et les hiboux finissaient d’hululer. Il faisait bon, le...

Voile de soie - I 18/06/2016

Bateau est rudimentaire, en bois massif brut, une haute voile rêche, sans couleur, une cale sommaire pour ma carcasse. Bateau sait où aller, je n’ai pas d’efforts à fournir. Les vagues virent noires, le vent est froid - fasciné, malgré l’angoisse irréversible qu’elles  provoquent, je les...

Stronzu Maé - I 02/05/2016

Orso Buco caresse son chien, son confident, son ami. On pourrait penser qu’il a raté sa vie, mais non, il est heureux avec Stronzu, un bâtard aux poils hirsutes, à l’intelligence aléatoire, à la fidélité sans failles. Au début, il se nommait Maé, mais un beau jour, il eut une soudaine...

Amour dévidé - I 17/04/2016

"Elle me frôla, éveilla mes sens endoloris, cette couinante damoiselle faite d’eau, de carottes râpées, de fitness, dessinée au bistouri… Poétesse des gélules à ridasses…" pensais-je, la première fois où je zieutais sa façade "traumatisée en dedans" – en ces temps stagnants, j’avais l’abdo taquin...

Pour le bien de tous - I 27/03/2016

 - Aujourd’hui est le grand jour, Père. Une clé invisible résonna dans la serrure magnétique, et le jour naquit dans la cellule de Daniel Cray. Cela faisait une éternité qu’il ne l’avait pas vu se lever naturellement, et la lumière lui sembla trop crue, presque irréelle. Il dut mettre ses...

Un train vers le sud - I 17/03/2016

L’homme n’avait aucune idée de sa destination. Il s’était simplement engouffré dans le premier train venu. Sa ville d’arrivée, il s’en fichait comme d’une guigne et n’avait surtout aucune intention de la visiter. D’ailleurs le nom ne lui disait rien. Mais comme il n’y avait aucun autre train qui...

Passé antérieur - I 27/12/2015

Rapidement, ses doigts s’agitaient sur le clavier. Tic tic tic… tic tic tic tic… La musique étouffée des touches souples de son ordinateur chatouillait son oreille. Une machine scintillante de lumière variée était reliée à son ordinateur via un cordon ombilical. Elle suivait avec attention les...

Le loup dans la bergerie - I 14/09/2015

Céline leva les yeux de son ordinateur.  - Mon chéri, il faut quand même que je te dise quelque chose. Avant…  - Avant ?  - Ben, avant que nous partions… Laurent regarda Céline avec inquiétude. En même temps, la jeune femme souriait malicieusement, ce qui n’aurait pas dû...

Un poisson dans le désert - I 06/08/2015

Steve allume son ordinateur, ouvre le dossier "Recueil de textes courts", termine sa canette de bière en fixant l’écran où apparaît son dernier texte en chantier :   Il lui faudrait peu de choses pour être mieux, une falaise, une nuée de mouettes, un marché avec des truites fraîches du...

Scalpel - I 14/07/2015

Chante mon âme les saisons Qui écrit le passé qui s’en va Sur les livres qui complimentent Les cœurs qui récitent les oraisons   Chante mon âme les parfums Qu’exhalent les parterres fleuris Imprimant sur les chemins Des altruistes qui font les lendemains   Chante mon âme ceux...

Je ne m’enfuis pas, je vole - I 10/05/2015

C’était la nuit sur les quais, les lumières clignotaient. Je rentrais sans n’avoir plus de souvenirs des habits que je portais. Tout le monde ne peut pas être garde Suisse au Vatican. Les vaccins étaient devenus obligatoires une fois par mois. Le dernier lot était très actif, je chiais des...

La procession des grands-écarts - I 04/04/2015

Hier il m’est arrivé quelque chose d’étrange, pour ne pas dire bizarre. J’étais parti me promener en rase campagne, près d’un petit patelin par lequel on ne fait de détour que lorsque se perd. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’avais atterri là : je m’étais paumé. Comme le paysage ne...

1910, une photographie - I 21/02/2015

Une sorte d’agitation étouffée venant de l’extérieur intrigua Isolina. Trop impatiente d’aller voir ce qui se passait, elle ajusta son foulard à la va-vite, ce qui n’était pas dans ses habitudes. Malgré tout, personne ne s’apercevrait de cette négligence, vu qu’on ne regardait que ses yeux....

Trader démasqué - I 27/11/2014

Moül Fritz est carré jusqu'aux angles. Pour lui, le curé c'est le curé et le pape le pape. Il segmente tout, une femme ça doit astiquer, cuisiner, faire l'amour le samedi soir.  -Ponjour matame la poulanchère ! Cheu foudrais une paquette pien cuite ! Moül se rend au café, il est très fier...
1 2 3 4 5



Anima Cappiata !

Torna altri rumpistacchi chì ci impuzzicanu incù i so testi, vulendu propiu esse letti per sperà ottene una qualunque gloria ch'elli ùn anu micca in a so vita viota è senza intaressu. Bon... forze chì ghje vera. Ma ci n'impippimu. È pò, a mi diciarete, bloghi litterarii, nant'à a tela, è sopra tuttu nant'à a tela corsa, ci n'hè ghjà à buzzeffa ! Tanti scrivanetti pumposi ! È bè tantu peghju ! O tantu megliu ! Hè solu una vitrina di più per fà scopre qualchi testi scritti, senza pritenzione, incù u core, incù e trippe, o incù e viscere chì vi cunveneranu...