Bloggu litterariu corsu

Biancu

Poésie - I 01/10/2014

J’ai mis mes pas dans ceux des oliviers, J’ai chuchoté les mots Que le maquis voulait entendre Et les torrents m’ont appris le pourquoi Des falaises de craie du sud. J’ai levé la tête, Une roche a éclaté de gel Au sommet le plus haut Et fissurant son nom : Monte Cinto....

Nature Loving - I 04/09/2014

Elle marchait un peu au hasard, suivant le sentier qui sinuait à travers les buissons, elle ne voulait plus penser, oublier. Oublier ses bras, son odeur, la caresse de son regard. Elle était amoureuse, malgré ses précautions, elle s’en était entichée dés les premières paroles échangées. Il lui...

Mise au vert - I 28/08/2014

Ils me fatiguent tous. La petite douzaine au complet. En tête, Hera et son éternelle prose acariâtre et malfaisante. Sa jalousie et ses talents de commère m’épuisent. Il faut l’avouer, à chaque fois que ses yeux se posent sur moi, elle voit l’imposture de papounet. Mais les belles-mères sont toutes...

Au revoir Maurice - I 18/08/2014

Je n’ai fait la connaissance de Maurice Stencel que l’année dernière. Au détour de mes pérégrinations virtuelles et littéraires, j’étais tombé sur ses mots, qui dès l’abord m’avaient fait comprendre qu’il y avait là quelque chose de gros, de lourd, de beau. Il avait, comme il le disait lui-même,...

Sous son aile - I 13/08/2014

Le vieux couple s’accommode comme il peut.   GÉGÉ Container !   MIREILLE  Détritus !   GÉGÉ ¡Mucho jamón para dos huevos! C’est ce que je me disais toujours quand j’te prenais en levrette ! Tu as fait quoi pour améliorer le sort de tes...

Recherche - I 18/07/2014

Sur les poussières infinies J’ai recherché l’âme perdue J’ai parcouru l’univers Battant les pavés meurtris Mes pas ont marqué Le silence des longs soupirs Qui viennent s’écraser pour finir Dans le souvenir des cœurs ciblés   Je suis un jour parti médusé Pour ne plus revenir sur mes...

Vols en écaille - I 02/07/2014

Les jours défilent et plus rien ne s'affine, ça se dessèche toujours plus, l'on perd de sa substance - rêves - fraîcheur - détente verticale... J'urine en nœud papillon, le respect, faut-il en faire l'éloge? Le respect pavlovien? Y a pas plus conformiste, ça pue la croûte de bonne vieille...

Chant d'étoiles - I 19/06/2014

Le rêve conduit parfois dans bien d'étranges royaumes ! Mariza poussait le petit Stephen sur le sentier de terre. Le sol caillouteux et les dernières pluies d’août, qui avaient creusé des ornières dans lesquelles les roues du fauteuil se coinçaient, quand elles ne butaient pas sur des pierres,...

Vertigo - Stella Angeli I 15/05/2014

Le ciel, couleur rouge sanguin, nous annonce que la tempête noire s’est levée et se rapproche dangereusement. Les avions, par dizaines, en formation de combat, inquiétants, menaçants, volent au-dessus de nos têtes, les sirènes nous hurlent de nous mettre à l’abri, de protéger nos vies dans les...

Cavernes - I 29/03/2014

Le cœur un peu gros, il suivit un chemin en pente pour déboucher sur une grotte, large, froide humide et dans son émerveillement il vit les stalactites qui descendaient vertigineusement de la voûte rejoignant les stalagmites qui sortaient de terre, spectacle étonnant, unique que seule la nature...

L’esiliatu - Francesco I 21/03/2014

Un ringraziu particulare à Ghjuvan-Micheli Weber per u so aiutu. Remak escì da a sò casetta. Era ùmidu è assai freta l’aria di a matina è à tempu, a nebbia abbucinava ogni cosa di u sò mantellu candidu. Infrizzinitu, dicise di rientre subitu : « Quandu duverebbenu ghjunghje i dui strangeri, issi...

Plénitude des pétroleuses - I 20/03/2014

Sur les dunes de sable par le soleil brûlées Le soleil raconte le temps qui passe Laissant la caravane qui lentement avance Pour faire la plénitude des cœurs emballés   Le temps fait le temps et l’écrit Sur les pages des vies qui se perpétuent Pour faire de la plénitude des sentiments...

Id´île volcanique - I 10/03/2014

Un majestueux trois-mâts au spectre inquiétant, tout droit sorti d’un rêve, arrive dans le port d’une ville dont les couleurs saturées irradient le désespoir. Ses grandes voiles captent la lumière dorée. A bord du « Quatre vents », le duc et la duchesse de Rosticello, et leur fille, Apollonia....

U campusantu - I 09/03/2014

Una spassighjata in campusantu. Eccu, stu dopu meziornu, sò andatu à visità un campusantu duva ùn eru mai andatu. Iè, visitu i campisanti, trovu què propriu bellu.

Tandu, intrendu, s’hè passatu ciò chì si passa ogni volta : a ghjenti mi squadruchja.

L’apprenti - I 19/02/2014

Chausse tes patins et partons main dans la main pour apprendre à suivre le vent qui nous pousse à faire de notre glisse un bonheur qui dure. Viens, toi que j’ai attendu sur le seuil de mes nuits entières passées à contempler les étoiles vivant l’espérance pendant que le temps insaisissable...

Délivrance - I 16/01/2014

Elle marcha longtemps, les idées embrouillées, et dans sa tête un méli-mélo d’idées sombres la prenait à la gorge. Elle s’engouffra dans le tunnel. Il faisait sombre, et prenant son courage à deux mains elle continua dans cette obscurité, tâtonnant presque le cœur déchiré par les évènements qu’elle...

Quatrains a la volée - Vermorel Denis I 07/01/2014

Mère NATURE ! Rebelle-toi, ils sont devenus fous A tant supporter de blessures Un jour nous subirons ton courroux … Pour les poètes en toutes autres choses Parce que là couché sur le papier L’important n’est pas que le verbe et la prose Mais leurs idées qui nous donnent à penser. … La...

Les choses de la vie - I 01/01/2014

Sur les traces du temps échappé D’entres nos mains et qui a laissé D’authentiques souvenirs qui restent Ancrés sur les objets pétris laissés   Doux moments tracés par les plumes Guidées par des mains de maîtres Pour faire de l’accompli le rêve qui dure Et laisser l’authentique devenir...

Curieuse méditation - I 27/12/2013

Curieux que le temps qui passe Imprime sur la face de nos visages L’insolite des instants qui font face Aux maux qui vont et qui s’effacent   Faut-il laisser le temps faire la place Aux larmes et laisser les tristesses prendre place Pour partir laissant les cœurs les traces Qui font...

Un mariage ordinaire - I 25/12/2013

La richesse n’intéresse pas la plupart des filles lorsqu’elles ont vingt ans. Néanmoins, elles sont séduites par la situation qu’elle vous procure auprès de ceux qui en ont moins. Entre Pierre et George, c’est Georges qu’elle avait choisi. Georges, son père et l’usine du père de Georges, d’un seul...
1 2 3 4



Anima Cappiata !

Torna altri rumpistacchi chì ci impuzzicanu incù i so testi, vulendu propiu esse letti per sperà ottene una qualunque gloria ch'elli ùn anu micca in a so vita viota è senza intaressu. Bon... forze chì ghje vera. Ma ci n'impippimu. È pò, a mi diciarete, bloghi litterarii, nant'à a tela, è sopra tuttu nant'à a tela corsa, ci n'hè ghjà à buzzeffa ! Tanti scrivanetti pumposi ! È bè tantu peghju ! O tantu megliu ! Hè solu una vitrina di più per fà scopre qualchi testi scritti, senza pritenzione, incù u core, incù e trippe, o incù e viscere chì vi cunveneranu...