Bloggu litterariu corsu

u 26 di Ghjenaghju 2013 - scrittu dà - lettu 419 volte

Young Trip, voyage au bout de l'enfer.

Young Trip, c'est la rencontre d'une photographe Lesia Pietri et d'un auteur Jean-Pierre Arrio, rencontre iconoclaste d'une série de photos colorées et d'un texte sombre. Qui sert qui ? On ne sait pas, sans doute ce n'est pas le but. Le but étant de faire entrer le lecteur dans cette histoire et le maintenir en vie jusqu'à la fin.


Young Trip, voyage au bout de l'enfer.
C’est d’abord visuellement que le livre vous attrape avec sa couverture noire striée de bandes satinées comme autant d’oriflammes d’un sombre royaume. Seul le titre, apporte une note plus colorée, mais guère plus. Le papier, noir satiné, vous renvoit une lumière adoucie, et son toucher, doux et sensuel, vous invite à passer un moment agréable.
Ensuite les photos de Lesia, celles que vous regardez avant de commencer la lecture. Elles vous projettent dans un univers de couleurs et de textures, peuplés d’objets et de vues étranges et esthétiques. Enfin votre curiosité vous pousse à attaquer la nouvelle de Jean Pierre, un road movie à l’américaine, où chaque phrase, vous plonge dans une atmosphère où se mêlent  la poussière de l’asphalte, l’odeur de friture et de café des snacks, la lumière tamisée des motels et la chaleur brûlante du désert, le tout bercé par une bande son très U.S. Et puis il y a le ronronnement du moteur de la Mustang, peut être la seule vraie héroïne de l’histoire, qui accompagne les deux personnages.
Et l’histoire me direz vous ? C’est un voyage au coeur de l’amour, l’amour pour une femme, un amour qui se noircit au fil du temps, qui devient noir comme la route. Et les photos vous aident alors à respirer. Elles sont de petite fenêtres que vous ouvrez sur la réalité, pour ne pas perdre pied, ne pas tomber dans l’abîme de ces âmes à jamais perdues.
Un parcours dans l’enfer de la face caché de l’amour.
Alors juste un conseil, lisez le texte, accrochez vous à chaque mot, admirez les photos magnifiques et surtout n’oubliez jamais qu’un jour vous pourriez vous aussi vous tenir au volant d’une voiture sur une route vers votre destination finale.


Young Trip aux éditions Albiana


              


Negru | Rossu | Biancu | Ghjallu | Critica | Feuilleton




Anima Cappiata !

Torna altri rumpistacchi chì ci impuzzicanu incù i so testi, vulendu propiu esse letti per sperà ottene una qualunque gloria ch'elli ùn anu micca in a so vita viota è senza intaressu. Bon... forze chì ghje vera. Ma ci n'impippimu. È pò, a mi diciarete, bloghi litterarii, nant'à a tela, è sopra tuttu nant'à a tela corsa, ci n'hè ghjà à buzzeffa ! Tanti scrivanetti pumposi ! È bè tantu peghju ! O tantu megliu ! Hè solu una vitrina di più per fà scopre qualchi testi scritti, senza pritenzione, incù u core, incù e trippe, o incù e viscere chì vi cunveneranu...