Bloggu litterariu corsu

u 6 d'Utrovi 2013 - scrittu dà - lettu 94 volte

Animal


Animal
Être un aigle et être roi
Des cieux et planer sur le toit
Du bleu de l’azur qui s’étend
Au delà du regard que perce le vent

Aigle roi des airs volant sur les sommets
Qui se dressent et défient la brume
Qui se forme, poussée les alises
Qui viennent de l’au delà

Je voudrai être cet aigle au bec aiguisé
Volant dans les airs les ergots acérés
Et le regard perçant cherchant sa proie
Pour fondre sur elle pour l’emporter

Être un aigle pour planer dans les airs
Les ailes déployées les plumes belles et colorée
Se laissant aller par monts et par vaux libéré
Qui viennent du cœur pour le laisser battre

Être un aigle pour goûter à la liberté
Du corps qui se libère du quotidien
Pour oublier les blessures de la vie
Qui marque à jamais les cœurs meurtris

Être un aigle et voler pour se saouler
Des beaux moments qui font les rêves
Ouvrant les portes du paradis des heureux
Survolant le sentiment qui habite l’esprit

Le bonheur est aux cieux près des étoiles
Qui scintillent le soir où la lune est pleine
Invitant les cœurs à faire partie de la toile
Que tissent les jours pour et laisser la belle histoire.

Tous droits réservés 5 Octobre 2013.


              



Dà leghje dinù

Mambo Italiano - 01/11/2017

Pace hè pace - 13/07/2017

Le miroir - 13/04/2017

Barbares - 29/03/2017

La chasseresse - 03/01/2017

Voile de soie - 18/06/2016

Stronzu Maé - 02/05/2016

Amour dévidé - 17/04/2016

Pour le bien de tous - 27/03/2016

Un train vers le sud - 17/03/2016

Passé antérieur - 27/12/2015

Scalpel - 14/07/2015

Trader démasqué - 27/11/2014

La guerre du Brocciu - 25/11/2014

Offrande - 10/10/2014

Sammy Lebienheureux - 12/07/2014

La mort de Thérèse - 13/06/2014

La répétition - 29/05/2014

Gentleman driver - 28/05/2014

1 2 3

Negru | Rossu | Biancu | Ghjallu | Critica | Feuilleton




Anima Cappiata !

Torna altri rumpistacchi chì ci impuzzicanu incù i so testi, vulendu propiu esse letti per sperà ottene una qualunque gloria ch'elli ùn anu micca in a so vita viota è senza intaressu. Bon... forze chì ghje vera. Ma ci n'impippimu. È pò, a mi diciarete, bloghi litterarii, nant'à a tela, è sopra tuttu nant'à a tela corsa, ci n'hè ghjà à buzzeffa ! Tanti scrivanetti pumposi ! È bè tantu peghju ! O tantu megliu ! Hè solu una vitrina di più per fà scopre qualchi testi scritti, senza pritenzione, incù u core, incù e trippe, o incù e viscere chì vi cunveneranu...